photos belote serie 2

Hé, mais c’est David !

Une blonde et une brune.

Tu peux sortir Eglantine, personne regarde !

Trés bien Didier, tu as associé la couleur de ton pull avec celle de tes yeux.

Trouvez le jambon. Non, ce n’est pas Chantal. Cherchez encore…

Il est là le jambon. Vous avez tous perdu.

Regarde par là, maman…le petit oiseau va sortir.

Coucou Dalida…

C’est tes oreilles que tu cherches, Isa?

C’est surement une femme qui tient l’appareil photo. N’est ce pas messieurs?

Des mamans heureuses.

Alain, tu as le sourire de quelqu’un qui a fait une connerie.

Nous sommes deux soeurs jumelles………………..

C’est trop long pour tes petits bras, Willie?

Ils ne sont pas heureux ces deux potes?

Coucou Marie Claire, je te vois!

Et tu crois qu’on te voit pas Isabelle?

Même s’ils finissent derniers, ils ne font pas la tête…….de cochon.

Ha, revoila la blonde et la brune. Elles sont inséparables maintenant.

Tu prends pas ton lot, Christian? C’est un peu lourd pour Gloria.

Ca ne vaut pas une bouteille de whisky, mais je les mangerais quand même.

Rien dans les poches, tout dans les mains.

Et avec le jambon de la bourriche, ça fait pas mal.

T’as la cote, Didier……………….de cochon.

Bravo les Bagoulasiens, mais ne les oubliez pas dans le frigo.

Attention derrière, on nous pique des lots.

Obélix et Riri le gaulois sont contents, ils vont pouvoir manger du sanglier.

Hé bien Eglantine, Papy Jo attend son bisou.

Je n’avais pas remarqué que Dédé était sponsorisé par Canal+. (Journal du X surement).

Une famille formidable. ( je n’avais jamais vu une auréole carrée).

Alors, tu me le fais ce bisous….

Patrick, y’a plus d’eau dans la carafe. Merci.

Gloria, tourne la tête sur ta gauche, tu auras une surprise langoureuse.

Mais à qui est cette perle? Je parle du collier bien sûr.

On a retrouvé Albert Einstein.

Bleu le soutien gorge?

Druide Eglantine: Non José, tu es tombé dans la marmite quand tu étais petit.

Je soupçonnne Henri de faire une connerie.

Elle n’est pas bonne la soupe? Hein?

Le rosé a plus se succés que la baguette.

Mange ta soupe Loïc, au lieu de me bouffer du regard.

Nos « Drôles de dames ». Moi, c’est Charly.

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.